2024 - Alexandre Juving-Brunet le (franc libre)

Après 111 jours de détention, Alexandre Juving-Brunet sort enfin de prison. Il a livré ses premières impressions à Nexus.

Ancien capitaine de gendarmerie, ancien Saint-cyrien, candidat à l’élection présidentielle, l’homme âgé de 41 ans avait été mis en examen pour « escroquerie en bande organisée ». La Banque de France lui reprochait son projet du « franc libre » et d’avoir « voulu frapper monnaie », projet qu’il avait lancé à l’été 2022. 4 500 personnes avaient souscrit à cette monnaie non autorisée, pour un total de 1,3 million d’euros. Deux jours après être sorti de la maison d’arrêt de Draguignan, Alexandre Juving-Brunet vient d’accorder une interview exclusive au magazine Nexus. Dans cet entretien d’une heure, l’homme – toujours sous contrôle judiciaire – se défend notamment d’avoir cherché à « faire basculer l’État français ».



Info | Imprimer | Permalien

Nouvelles classées

2024

2023

2022

2021

2020

Vendredi 14 juin 2024,

 Visiteurs

S'abonner à la Newslettre